UM5S Album UM5S Facebook

FS-Rabat-agdal 

Toutes les filières sont par défaut ouvertes aux candidats non-salariés.
Les filières dont l’intitulé est suivi d’un astérisque (* ) sont ouvertes également pour les candidats salariés.

  LICENCES DETUDES FONDAMENTALES

  • Coordonnateur de la filière : Souad EL BERNOUSSI

Objectifs

La nouvelle filière SMA Sciences Mathématiques, et Applications, offre une formation de base de Bac+3 en Mathématiques fondamentales et Appliquées.

Elle a pour but de donner aux étudiants à la fois :

    • - Une formation de base en Mathématiques, physique et informatique.
    • - Une maîtrise des principaux outils de calcul et de modélisation, leur permettant de mettre en
    •   Œuvre cette formation théorique dans diverses applications. 

Débouchés

La licence SMA débouche naturellement sur une insertion dans tous les métiers de l’enseignement et de la recherche, ainsi que dans les métiers liés aux sciences et techniques : techniciens, ingénieurs,...

Conditions d'accés

Diplômes requis :

    • Baccalauréat Sciences Mathématiques A ou B ou équivalent, ou bien sur dossier.
    • Pour un Baccalauréat Sciences Expérimentales Option Physique avec au moins une Mention Bien et une note supérieure ou égale à 14 en Mathématiques et Physique, dans l’examen national ou équivalent.

Accès par Passerelles : La première année, intitulée SMIA, est commune avec la filière SMI. A l’issue de cette première année, une commission d’orientation, conseille les étudiants à faire leur choix entre SMA et SMI.

Après le DEUG possibilité d’accès aux grandes écoles, en passant le concours national des classes préparatoires.

 

  • Coordonnateur de la filière : Ahmed EL YAHYAOUI EL IDRISSI
  • Capacité d’accueil : accès ouvert

Objectifs

La filière Sciences de la Matière Chimie SMC, dispense une formation générale qui couvre les domaines de chimie physique, organique, analytique et minérale. Les quatre premiers semestres de cette filière présentent un enseignement équilibré entre les mathématiques, la physique et la chimie ce qui permet ainsi à l’étudiant, d’acquérir des connaissances fondamentales solides et polyvalentes

Débouchés

Acquérir les compétences en sciences de la matière chimique pour pouvoir poursuivre des études en Master ou en Doctorat.

Accès au marché du travail dans les domaines suivants :

Energies renouvelables, Nanotechnologies, Procédés Industriels, Chimie environnementale,…

Cette filière permet aussi aux étudiants de s’adapter facilement aux exigences techniques des sociétés chimiques et para chimiques, ainsi que celles des secteurs chargés de l’exploitation, la gestion de certaines ressources naturelles et de la protection de l’environnement.

Conditions d'accés

Diplômes requis : Baccalauréat Sciences Mathématiques A ou B, Sciences Expérimentales Physique – Chimie, Sciences Techniques (Mécanique, Electrique) ou tout autre diplôme équivalent.

Accès par Passerelles : Après le DEUG possibilité d’accès aux grandes écoles, en passant le concours national des classes préparatoires.

 

  • Coordonnateur de la filière : Said SLAOUI

Objectifs

Une formation opérationnelle permettant aux lauréats de la licence SMI d’acquérir des compétences en développement informatique et administration des réseaux en vue de favoriser leur insertion professionnelle.

Les plus méritants de la licence SMI peuvent poursuivre leur cursus de formation dans le cadre d’un master en informatique ou d’une école d’ingénieur et préparer un doctorat en informatique.

Débouchés

Les étudiants titulaire d’une licence SMI peuvent s’intégrer parfaitement dans :

    • - Sociétés de service en informatique.
    • - Entreprises de télécommunication.
    • - Directions des systèmes d’information des entreprises.
    • - Services informatiques des organismes publics.

Conditions d'accés

Diplômes requis : Baccalauréat Sciences Mathématiques A ou B.

Accès par Passerelles : La première année, intitulée SMIA, est commune avec la filière SMA.

A l’issue de cette première année, une commission d’orientation, conseille les étudiants à faire leur choix entre SMA et SMI. En S3 passage pour les étudiants de la filière SMP selon une procédure de sélection sur dossier.

Après le DEUG possibilité d’accès aux grandes écoles, en passant le concours national des classes préparatoires.

 

  • Coordonnateur de la filière : Ahmed MZERD
  • Capacité d’accueil : accès ouvert

Objectifs

La formation est construite sur le principe de l'orientation progressive et de création de passerelles.

L’objectif du tronc commun national proposé est d’assurer une formation de base en Physique, en Mathématiques, en informatique et en Chimie. L’intégration des 3 bouquets permet à l’étudiant de :

    • - Traduire le savoir théorique en savoir pratique.
    • - Avoir une ouverture pratique et professionnelle.
    • - Valorisation des Licences fondamentales sur le marché de l’emploi

Débouchés

Existence, également de passerelles avec les filières SMC, SMI et SMA.

Les lauréats de cette licence peuvent :

    • - Poursuivre des études supérieures approfondies en Master, Instituts et écoles supérieures.
    • - Accèdera au marché du travail dans les domaines suivants :

Energies renouvelables, Nanotechnologies, Procédés Industriels, Mécatronique, Robotique ...

Conditions d'accés

Diplômes requis : Baccalauréat Sciences Physiques, Sciences Mathématiques ou tout autre diplôme équivalent.

Accès par Passerelles : Après le DEUG possibilité d’accès aux grandes écoles, en passant le concours national des classes préparatoires.

 

  • Coordonnateur de la filière : El Bachir JAAIDI
  • Capacité d’accueil : accès ouvert

Objectifs

Approfondir les connaissances des étudiants dans le domaine des Sciences de La Terre et leurs applications.

Dispenser une formation permettant à l’étudiant d’intégrer la vie active dès le DEUG ou la Licence, ou de poursuivre sa formation universitaire en Master et en Doctorat.

Débouchés

Cette filière vise à mettre en valeur les sciences de La Terre et favoriser les débouchés par leurs applications : SIG (système d’information géographique), gestion des risques naturels, gestion des ressources en eau, gestion des zones côtières, prospection et exploitation minières, géo matériaux de construction et aménagement, protection de l’environnement, géo tourisme, développement durable, ressources énergétiques…

Conditions d'accés

Diplômes requis : Sauf dérogation, cette filière est ouverte, notamment, aux étudiants titulaires d’un baccalauréat scientifique ou d’un diplôme reconnu équivalent.

 

  • Coordonnateur de la filière : Khalid TAGHZOUTI
  • Capacité d’accueil : accès ouvert

Objectifs

L’objectif majeur de cette filière est de donner à l’étudiant une formation pertinente et actualisée dans le domaine des sciences biologiques. Une formation qui se veut être aussi complète que diversifiée dans un domaine de connaissances en plein essor. Tous les compartiments du monde vivant depuis la cellule et ses différents organites et biomolécules jusqu’à la biosphère seront abordés. Une telle formation permettra sans doute à nos lauréats d’intégrer le tissu socio-économique régional ou national dans des secteurs d’activité où les multiples et précieuses connaissances scientifiques et techniques acquises dans leur cursus universitaire de Licence peuvent les rendre performants et aptes à entreprendre des carrières réussies, et occuper des postes clé. Cette même formation habilitera les étudiants à poursuivre leur cursus universitaire dans un cycle de Master touchant de manière directe ou indirecte le monde vivant, aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Elle a également pour objectif de préparer les étudiants aux concours d’accès aux facultés de pharmacie et à certains centres de formations spécialisées.

Débouchés

Le choix de cette filière est justifié par l’essor que connaît actuellement la biologie et ses diverses applications dans des domaines aussi variés comme l’industrie pharmaceutique, l’ingénierie moléculaire, l’industrie agroalimentaire, la médecine, les biotechnologies, le développement durable, la protection de l’environnement, la gestion et la préservation des ressources naturelles, les analyses, la prévention des risques et dangers biologiques (armes biologiques, intoxications...). Ce type de formation peut également conduire à des professions d’enseignants du secondaire dans les établissements publics ou privés.

Conditions d'accés

Diplômes requis : Baccalauréat Sciences Mathématiques A ou B, Sciences Expérimentales Physique – Chimie, Sciences Expérimentales SVT, Sciences Agricoles ou tout autre diplôme équivalent.

Accès par Passerelles : La Faculté des Sciences depuis plusieurs années a ouvert une filière d’excellence pour préparer nos étudiants au concours d’accès aux études pharmaceutiques.

La FSR est le seul établissement universitaire à l’échelle National à dispenser cette formation

 

  LICENCES PROFESSIONNELLES

  • Coordonnateur de la filière : Mohamed Ouadou
  • Capacité d’accueil : 30

Objectifs

Acquérir des connaissances et des compétences appropriées dans le domaine des réseaux informatiques, incluant :

o    - l’installation, le câblage et la configuration des réseaux ;

o    - la sécurité et l’administration des réseaux ;

o    - le fonctionnement des réseaux mobiles ;

o    - les bases de données et les technologies Web.

L’acquisition de ces compétences sera reconnue à travers l’obtention de certificats CISCO.

Débouchés

  • Responsable de l’administration, de la gestion et de la sécurité des réseaux informatiques dans une entreprise ou dans une administration
  • La certification CISCO est un gage d’acquisition de compétences pour les entreprises.
  • Les départements de développement informatique en tant qu’assistant d’ingénieur
  • Les Sociétés de Service en Ingénierie Informatique (SSII)
  • Formateur et promoteur en informatique
  • Technicien supérieur de maintenance du matériel informatique et des réseaux mobiles

Conditions d'accés

DEUG Scientifique SMP ou SMI, DUT, BTS ou diplômes équivalents

La sélection est basée sur l’étude du dossier suivi d'un entretien.

 

  • Coordonnateur de la filière : Farida Bentayeb
  • Capacité d’accueil : 20

Objectifs

Cette licence a pour objectif de former des cadres en dosimétrie clinique et en radioprotection.

Débouchés

La réalisation des traitements dans les centres d’oncologie demande la collaboration d’une équipe pluridisciplinaire : médecins radiothérapeutes, physiciens médicaux, dosimétristes et manipulateurs pour l’application du traitement.

La profession de dosimétries est une profession technique à haut niveau de responsabilité ayant pour objectif de répondre aux contraintes et exigences des centres d’oncologie, notamment en ce qui concerne :

o    - la contribution au calcul et aux mesures de la dose de rayonnement et à la planification dans

o      le cadre des activités de physique médicale,

o    - l’assistance des physiciens médicaux dans l’élaboration des protocoles et des techniques

o     de traitement,

o    - la manipulation et la gestion des radioéléments,

o    - l’assurance qualité et la sécurité radiologique.

L’évolution dans cette profession peut progresser vers la profession d’ingénieur en physique médicale (Bac+5).

Le dosimétriste peut aussi être impliqué dans les services de radiologie et de médecine nucléaire.

Conditions d'accés

Titulaire de DEUG ou diplômes équivalents.

 

  • Coordonnateur de la filière : SOUAD EL HAJJAJI
  • Capacité d’accueil : 60

Objectifs

  • Former des professionnels possédant une vision complète et synthétique des aspects technologiques, économiques et réglementaires relatifs aux produits alimentaires dits « de terroir » en maîtrisant les composantes produits, procédés de fabrication, emballage, gestion des risques, démarches qualité...
  • Ils seront amenés à conduire et gérer un projet d'innovation ou de développement dans le domaine des produits alimentaires de terroir dans une exploitation agricole ou dans une entreprise de transformation; gérer des dossiers d'aide au développement et à la diversification ; concevoir les cahiers de charges inhérents à la mise au point ou au développement de produits alimentaires de terroir ; prendre en compte l'environnement normalisé ( série des normes ISO 9000 et  normes ISO 14000, «International Food Standard and foodsafety», HACCP, ISO 22000…); manager une équipe de techniciens et d'ouvriers et créer son propre entreprise

Débouchés

  • Responsable de production en Industries Agroalimentaires ;
  • Responsable qualité ;
  • Responsable de laboratoires d’analyse et de contrôle;
  • Inspecteur d’hygiène ;
  • Responsable développement de nouveaux produits;
  • Chef de rayons fruit-légumes ou  viandes dans les grandes surfaces;
  • Chef d’entreprise
  • Possibilité de poursuivre les études en 3eme cycle et en cycle d’ingénieurs en transformation technologique des aliments.

Conditions d'accés

Diplômes requis:

  • Seront admis au cinquième semestre dans la limite des places disponibles:Les étudiants ayant validé les quatre semestres (S1, S2, S3 et S4) et qui sont titulaires de DEUST, DEUP, DEUG, DUT, BTS ou tout autre diplôme reconnu équivalent dans la spécialité requise.
  • Les étudiants des classes préparatoires dans la spécialité requises, admissibles au Concours National Commun d’Admission dans les établissements de formation d’ingénieurs et établissements assimilés (ayant validé les épreuves écrites)

Pré-requis pédagogiques spécifiques :

  • Chimie, Biologie cellulaire, Biologie animale et Végétale, Biochimie, Microbiologie, physique.

Procédures de sélection :

  • Etude du dossier
  • Test écrit

Contenu pédagogique

  • Techniques d’Analyses /Biochimie des aliments
  • Génie des procédés/Technologie de la transformation agroalimentaire
  • Microbiologie et toxicologie alimentaires/  Qualité, hygiène et Sécurité des aliments
  • Valorisation des produits alimentaires de terroir
  • Technologie de Conditionnement-Emballage- post récolte
  • INNOVATION APPLIQUEE A L’ENTREPRISE ET SES PRODUITS
  • créationd'entreprise
  • Marketing
  • Option1 : Technologie Laitière - Technologie Fromagère
  • Option2 : Maraichers/Plantes aromatiques
  • Option3 : Argan- Analyse sensorielle
  • Option 4 : Arboricole-Viticole/ Produits apicole/ Produits nobles
  • PFE

 

LICENCES D'EXCELLENCE

  • Coordonnateur de la filière : Mustapha Missbah El Idrissi
  • Capacité d’accueil :

Objectifs

  • Fournir aux étudiants une formation scientifique et professionnelle avec une approche globale et interdisciplinaire, couvrant conjointement la biologie moderne, les mathématiques, les statistiques et l'informatique.
  • Familiariser les étudiants avec le développement des sciences génomiques au niveau national et avec la frontière des connaissances dans le domaine à l’échelle internationale.
  • Préparer les étudiants à entamer leurs études supérieures dans les différents domaines couvrant les sciences génomiques.
  • Former des professionnels avec la possibilité de solutionner des problèmes liés aux différents domaines couvrant les sciences génomiques.
  • Familiariser les étudiants avec les applications des sciences génomiques dans le domaine des sciences fondamentales, la biomédecine, l'écologie et la biotechnologie
  • Développer chez les étudiants une conscience critique par rapport aux implications éthiques, sociales et juridiques que présente le développement des sciences génomiques

Débouchés

  • Les lauréats de la Licence d’Excellence en Génomique seront destinés principalement à faire des études supérieures avancées.
  • Les lauréats de la LEG pourraient choisir de travailler dans l'industrie ou dans un laboratoire de rercherche en tant que techniciens spécialisés en sciences génomiques

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Baccalauréat en Sciences Mathématiques, Sciences Physiques, Sciences naturelles ou équivalent
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier : Note globale au Baccalauréat, la session, les notes en mathématiques, Biologie, physique, français et anglais.  
    • Test écrit pour évaluer les aptitudes des candidats en Biologie, en mathématiques et en anglais
    • Entretien

Contenu pédagogique

  • Biologie Cellulaire
  • Biologie Moléculaire
  • Biochimie
  • Mathématiques 1
  • Informatique 1
  • Séminaires 1
  • Anglais 1
  • GénétiqueMicrobiologie
  • Informatique 2
  • Biologie des organismes
  • Mathématiques 2
  • Séminaire 2
  • Anglais 2
  • Génomique Fonctionnelle 1
  • Principes de l’évolution
  • Génie Génétique
  • Mathématiques 3
  • Bioinformatique et Statistiques 1
  • Séminaires 3
  • Génomique fonctionnelle 2
  • Génomique évolutive 1
  • Génomique des Organismes
  • ModèlesMathématiques 4
  • Bioinformatique et Statistiques 2
  • Séminaires 4
  • Génomique Intégrative 1
  • Frontières de la Génomique 1
  • Applications de la génomique 1
  • Génomique évolutive 2
  • Génomique humaine
  • Pathologie cellulaire et moléculaire du cancer
  • Génomique intégrative 2
  • Frontières de la génomique 2
  • Applications de la génomique 2
  • Stage

MASTERS

  • Coordonnateur de la filière : Abdelkarim Filali-Maltouf
  • Capacité d’accueil : 30 Etudiants

Objectifs

  • Formation d’experts et de compétences dans le domaine de Biosécurité et Biosûreté.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Licence en biologie ou diplôme équivalent / Diplôme de médecine et de Pharmacie / Diplôme de médecine dentaire / Diplôme d’Ingénieur Agronome ou Vétérinaire.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
    • connaissancesacquises dans le domaine des Sciences de la vie enseignés en Licence ou modules équivalents / cursus des études médicales, pharmaceutiques, vétérinaires et agronomiques
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier :
      • Sont pris en considération le nombre d’années effectuées par le candidat pour la préparation de son diplôme, les mentions obtenues ainsi que les notes obtenues aux matières principales suivantes :Biochimie, Biologie Moléculaire, Génétique, Microbiologie, Biologie cellulaire.Ainsi que la qualité et le thème du PFE Licence pour ceux qui l’ont fait.
    • Concours écrit
    • Entretien
    • Autres : Les références du candidat et recommandations éventuelles

Débouchés">

Débouchés">Débouchés

  • Les experts formés dans ce nouveau domaine sont sollicités de part le monde et dans différents secteurs publiques et privés tels que: l’enseignement supérieur, la recherche scientifique, la santé publique et les établissement relevant, le Ministère de l’intérieur (Police scientifique, Protection civile), les Laboratoires publics et privés d’analyses médicales, les laboratoires publiques de sécurité sanitaire et d’aliments (ONSSA), les organismes privés d’analyses agro-alimentaires, les organismes d’accréditation et de certification et bien d’autres

Contenu pédagogique">

Contenu pédagogique">Contenu pédagogique

  • Bactériologie MédicaleBiostatistique
  • Génétique approfondie
  • Virologie fondamentale et appliquée
  • Génie Génétique et Génomique
  • Parasitologie et  Mycologie
  • Toxicologie
  • Introduction à la Biosécurité et à la Biosûreté
  • Immuno-Technologie
  • Analyse des génomes et Bioinformatique
  • Télédétection et SIG
  • Epidémiologie des maladies transmissibles et non transmissibles
  • Risques biotechnologiques
  • Gestion des déchets
  • Normes et certification
  • Analyse et gestion des risques
  • Législation et réglementation
  • Le double usage de la recherche dans les sciences de la vie
  • Stage au Laboratoire/ Projet de Fin d’Etudes

 

  • Coordonnateur de la filière : Jilali Mikram
  • Capacité d’accueil : 30

Objectifs

 

  • Le présent master est une formation qui regroupe tous les enseignants chercheurs du Département de Mathématiques de la Faculté des Sciences de Rabat.
  • La formation comprend un ensemble de modules ayant pour objectif de faire acquérir à l’étudiant (e) des connaissances, des aptitudes et des compétences. Le cursus se déroule sur deux ans (quatre semestres) : Les deux premiers semestres demeurent généralistes. Ce sont des semestres de renforcement des bases mathématiques nécessaires pour tout étudiant qui ambitionne de faire de la recherche en mathématiques. Ces deux semestres seront en commun à toutes les options de ce master. Le troisième semestre est un semestre de spécialisation dans l’une des options du master et de préparation de l’étudiant à la recherche dans une des thématiques regroupées dans ce master. L’étudiant choisit au moins quatre modules majeurs offerts par l’équipe de l’option et deux modules complémentaires à l’intérieur de l’option ou parmi les autres modules dispensés dans les autres options.
  • Les 6 options ne seront pas forcément assurées simultanément. C’est pourquoi certains modules sont proches en partie par leur contenu mais différents au niveau de leur équipe pédagogique. Ce genre de modules sera mutualisé au cas où les 2 options concernées ouvrent en même temps.
  • Le quatrième semestre fait l'objet d'un stage d'initiation à la recherche en relation avec les thématiques de l’option choisie.

 

Débouchés

  •  Préparation d’un doctorat dans une des options de ce master
  • Agrégation en Mathématiques
  • Métiers d’ingénierie mathématique dans le domaine public ou privé

 

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Licence en SMA ou SMI ou  diplôme équivalent ou diplôme d’ingénieur ayant un rapport direct avec les mathématiques
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier :
    • Test écrit
    • Entretien

Contenu pédagogique">

Contenu pédagogique">Contenu pédagogique

 

  • Analyse fonctionnelle 1
  • Analyse fonctionnelle 2
  • Complément d’intégration et distributions
  • Processus stochastiques
  • Algèbre des modules
  • Anglais
  • Analyse complexe
  • Optimisation avancée
  • Introductions aux équations aux dérivées partielles
  • Statistique mathématique
  • Analyse numérique matricielle
  • Initiation à la recherche
  • Méthodes avancées en théorie qualitative des équations différentielles
  • Optimisation combinatoire: Théorie et algorithmes
  • Equations aux dérivées partielles par méthodes des éléments finis (MEF) et volumes finis (VF)
  • Approximation rationnelle et orthogonalité
  • EDP par ondelettes
  • courbes projectives planes, courbes elliptiques et cryptographie
  • Théorèmes de point fixe et applications
  • Algèbres de Banach
  • Théorie des opérateurs
  • Géométrie des espaces de Banach
  • Espaces de fonctions analytiques
  • Géométrie différentielle
  • Modèles d’équilibres économiques
  • Méthodes de prévision
  • Modèles linéaires
  • Modèles décisionnels de Markov et applications
  • Résolution des systèmes de grande taille
  • Pratique de la simulation numérique
  • Algèbre commutative
  • Algèbre homologique
  • groupes et algèbres de Lie
  • Méthodes de point fixe
  • Systèmes dynamiques
  • Analyse numérique des équations aux dérivées partielles
  • Méthodes d’optimisation dynamique
  • Aide à la décision dans des questions économiques
  • Espaces de Banach
  • Espaces localement convexes et dualité
  • Théorie spectrale des opérateurs et algèbres de Banach
  • Algèbres non associatives
  • Systèmes dynamiques quadratiques et algèbres
  • STAGE ou MEMOIRE

 

  • Coordonnateur de la filière : Mohamed JEDRA
  • Capacité d’accueil : 20

Objectifs

Objectifs

  • La formation de cette filière de Master a pour objectifs:
    • L’apprentissage d’un ensemble de concepts et de méthodes de traitement de signaux mono et bidimensionnels
    • L’acquisition du savoir faire en matière systèmes et réseaux.
    • La maîtrise des concepts et des méthodes de contrôle intelligent des systèmes automatiques
    • L’étude des techniques de programmation sécurisée des systèmes embarqués (microcontrôleurs, FPGA,DSP)
    • La maîtrise des méthodes de spécification et de vérification du software embarqué

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence d’Eudes Fondamentales SMP, SMIA, ou un diplôme équivalent.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
  • Les candidats doivent avoir suivi des cours d’électronique (analogique et numérique) et d’informatique de base (système d’exploitation, programmation en langage C, algorithmique), ainsi que des notions d’automatique et du traitement numérique du signal
  • Procédures de sélection :
  • Etude du dossier : Mentions, nombres d’années d’études, notes des matières (Electricité, Maths, Informatique, Electronique, Automatique)
  • Entretien devant une commission scientifique de la formation

Débouchés

  • Formation de cadres hautement qualifiés en informatique réseaux et systèmes pour répondre aux besoins du marché de l’emploi.
  • Promotion de la recherche scientifique par la formation de jeunes chercheurs potentiels pour renforcer les laboratoires de recherche qui travaillent dans le domaine des TIC.
  • Formation de futurs formateurs qualifiés dans l’ingénierie des systèmes embarqués ou dans les universités marocaines.
  • Développement des relations de partenariat avec le monde socioéconomique par des actions de recherche et de développement dans le domaine des TIC.
  • Encourager l’ouverture de l’université vers l’extérieur par le biais de la coopération internationale dans le domaine de l’informatique réseau et systèmes.
  • Systèmes

 

  • Coordonnateur de la filière : Abderrahim Samaouali 
  • Capacité d’accueil : 40

Objectifs

  • Le programme de ce Master comprend trois semestres de cours, de travaux dirigés, de travaux pratiques et de séminaires suivi d’un stage durant le semestre S4.
  • L’enseignement dispensé dans le tronc commun du Master permet aux licenciés de compléter leur formation de licence et d’approfondir leurs connaissances dans les domaines de la physique et plus particulièrement les domaines de la mécanique, de l’énergétique et celui du génie civil.
  • Les cours optionnels  auront pour but de préparer les étudiants aux activités de recherches des différents laboratoires participant dans la formation de ce Master (laboratoire de mécanique, laboratoire de thermodynamique et énergétique, laboratoire d’énergie solaire,……), ainsi qu’à des activités pratiques et d’insertion dans la vie professionnelle. Cet enseignement permettra également aux futurs lauréats de participer au développement des entreprises spécialisées dans les domaines de la mécanique, de l’énergétique et du génie civil

Débouchés

  • La formation est multidisciplinaire, elle permet de former des cadres scientifiques de haut niveau maîtrisant les méthodes actuelles de la recherche et de l'ingénierie en : énergétique,  transfert thermiques,  énergie renouvelables, mécanique,  mécanique des fluides,  matériaux de structures,  génie civil et  technologie du bois.
  • Ce Master est une formation par la recherche préparant les étudiants à exercer dans différents domaines d'activité:
    • Secteurs de l’énergie
    • Secteurs de la mécanique et des structures.
    • Environnement (utilisation de l’énergie solaire, lutte antipollution et recyclage des déchets solides)
    • Valorisation des ressources naturelles (le bois, les géo matériaux, les hydrocarbures, l’énergie solaire, l’énergie éolienne, biomasse …)
    • Génie civil (matériaux de construction, restauration et préservation des monuments historiques

 

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Titulaire d’une licence en Sciences de la matière Physique ou d’un diplôme reconnu équivalent.Pré-requis pédagogiques spécifiques :
    • Diplôme de la  licence SMP ou équivalent
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier :
      • Mentions, nombre d’années d’études, la note minimale des matières principales est 12/20.
    • Test écrit
    • Sur les matières principales de base
    • Entretien
      • Niveau des connaissances, capacité d’écoute, d’analyse, de réaction,  de communication et de motivation) 

Contenu pédagogique

 

  • Elasticité et RDM
  • Thermodynamique 3 et transfert de chaleur
  • Mathématiques pour la physique
  • Physique des Matériaux et énergie solaire thermique
  • Méthodes d'analyse numérique et programmation
  • Anglais et techniques de communication
  • Efficacité énergétique
  • Physique des semi-conducteurs et applications pour solaire photovoltaïque
  • Comportement thermomécanique des matériaux
  • Mécanique des Fluides
  • Machines thermiques ET Echangeurs de chaleur
  • Matériaux de Construction
  • Option: MATERIAUX - ENERGIES RENOUVELABLES
    • Technologie du biogaz et compostage
    • La Technologie Éolienne
    • Systèmes de conversion de l’énergie solaire
    • Propriétés de transferts chaleur dans les milieux poreux
    • Fluides avancés
    • Valorisation énergétique de la biomasse et  biocarburant 
    • STAGE ou MEMOIRE 
  • Option:GENIE CIVIL
    • Calcul des Structures en charpente métallique
    • Topographie  Métré et Organisation  des chantiers
    • Rhéologie des milieux anisotropes et Structures en charpente Bois
    • Mécanique du sol
    • Dynamique des structures et sismologie
    • Calcul des structures en béton armé et constructions parasismiques
    • STAGE ou MEMOIRE

 

 

  • Coordonnateur de la filière : Mohammed Loulidi
  • Capacité d’accueil : 30

Objectifs

 

  • Le programme de ce master comprend deux modules d’informatique, 7 modules de modélisations en matière condensée et 4 modules destinés à la physique des matériaux et la physique des semi-conducteurs, 2 modules pour le transfert d’énergie et énergies renouvelables et 3 modules pour les systèmes complexes. Les cours, les travaux dirigés et les travaux pratiques associés à ces modules seront répartis sur trois semestres suivis d’un stage d’un semestre (mémoire de fin d’étude). Notons que, les cours complémentaires prépareront les étudiants aux activités de recherches des différents laboratoires participants  à ce master. La formation proposée par ce Master, via un ensemble de modules cohérents et complémentaires, dispensées par une équipe multidisciplinaire, vise une multitude d’objectifs :
  • Approfondir les connaissances en physique de la matière condensée et modélisation numérique.
  • Apprendre à l’étudiant la modélisation et la simulation des propriétés physiques des matériaux potentiels pour des applications au stockage de l’énergie solaire(effet photovoltaique), stockage de l’énergie (stockage de l’hydrogène), stockage de l’information(mémoires SDRAM) et des matériaux pour la production des énergies propres.

 

 

Débouchés

 

  • La formation est polyvalente et ouvre de nombreuses portes dans les milieux de la recherche et dans le monde industriel, tant aux niveaux national qu’international.
  • La recherche fondamentale ou appliquée dans une université ou un institut public ou privé dans les domaines des matériaux, nanomatériaux, semi-conducteurs et dispositifs photovoltaïques, Interaction rayonnement matière et Laser, modélisation et simulation en matière condensée, fluides complexes en micro-fluidique, nano-magnétisme et nanotechnologies, la recherche et le développement dans d’autres disciplines scientifiques (chimie, ingénierie des matériaux, nanotechnologie, sciences de la vie, environnement, etc.).

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Licence en Sciences de la Matière Physique (Mathématique et/ou Informatique) ou d’un diplôme reconnu équivalent.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
    • Tous les modulesde licence SMP ou diplômes équivalents
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier :Mentions obtenues, nombre d’années d’études, notes des matières principales, âge
    • Test écrit: Epreuve écrite en physique
    • Entretien: niveau des connaissances, capacité d’écoute et de réaction, expression orale
    • Autres :motivation du candidat

 

Contenu pédagogique

  • Mécanique quantique avancéeTransferts thermiques
  • Surface Interface
  • Physique du solide
  • Méthodes d’analyse numérique et programmation
  • Technique/Anglais
  • Modélisation et simulations
  • DFT et méthodes d’approximations
  • Energies renouvelables modélisation et application
  • Mécanique des fluides
  • Magnétisme et matériaux magnétiques
  • Physique statistique avancée
  • Fluides complexes et microfluidique
  • Caractérisation physico-chimique des matériaux
  • Interaction rayonnement matiére et physique des lasers
  • Systèmes dynamique et systèmes complexes
  • Introduction à l’optique quantique
  • Physique des semi-conducteurs et applications
  • STAGE ou MEMOIRE

 

  • Coordonnateur de la filière : El Hassan Saidi
  • Capacité d’accueil : 30 à 40 étudiants dont 10 étrangers

 

Objectifs

  • Le master de Physique Mathématique (PM) est un master à vocation sciences physiques fondamentales, orientés vers la recherche de base avec des ouvertures  sur les méthodes de modélisation mathématique et de simulations numériques.
  • Les deux premiers semestres de ce master sont essentiellement consacrés à l’enseignement de physiques quantique, des outils et des méthodes  en particulier les méthodes d’approximation en  physique quantique avancée, en  physique atomique et statistique, en  théorie des champs, les groupes de symétrie, la géométrie différentielle et la relativité générale.
  • La deuxième année traite des cours de spécialisation articulés autour des thématiques : physique des hautes énergies, les nouveaux matériaux en particulier ceux à base de graphène et la théorie de l’information et la cryptographie quantique.

 

Débouchés

 

  • La formation au sein du master PM permet d’acquérir les bases requises pour faire une carrière de recherche scientifique et permet aux lauréats de préparer une thèse en vue de l’obtention d’un doctora

 

 

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Cette formation s’adresse aux titulaires de licence de la filière SMP, licence de la filière SMI, tous autres diplômes équivalents
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques:
    • Electromagnétisme
    • Mécanique quantique
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier :Mentions obtenues,Nombre d’années d’études,Notes des matières principales,Age du candidat
    • Test écrit:Electromagnétisme : 1/2h, Mécanique Quantique ½ h, Méthodes mathématiques pour la physique : ½h
    • Entretien

Contenu pédagogique

  • Mécanique Quantique Avancée non RelativisteThéorie Quantique des Champs I
  • Méthodes mathématiques pour la physique
  • Physique du Solide
  • Méthodes et Outils d'Analyse Numérique
  • Théorie des Groupes Et Mécanique Quantique Relativiste
  • Physique des Particules Elémentaires
  • Semi conducteurs et Propriétés physiques des nouveaux matériaux
  • Interaction Rayonnement Matière
  • Géométrie différentielle
  • Algèbres de Lie et Représentations
  • Physique Statistique Avancée
  • Modèle standard et Supersymétrie
  • Gravitation et Cosmologie
  • Théorie Quantique des Champs II
  • Théorie de l’Information et Cryptographie Quantique
  • DFT et Codes de Simulation Numérique
  • Théorie des cordes et des branes
  • MEMOIRES

 

 

  • Coordonnateur de la filière : Khalid MINAOUI
  • Capacité d’accueil : 20

Objectifs

  • La formation dispensée par le Master Informatique et Télécommunication (M.I.T.) vise à offrir, d’une part, des enseignements fondamentaux donnant les bases d’une formation enSciences et Technologies de l’Information et de la Communication « STIC » et, d’autre part, des enseignements plus spécialisés permettant une introduction à la recherche. Le Master s’appuie sur la richesse et la diversité de ses enseignants permettant à chaque étudiant d’acquérir un profil de compétence large dans les STIC et d’approfondir un domaine qui peut l’amener à se spécialiser dans le ou les axes de recherche qui l’intéressent.
  • La formation dispensée dans le cadre du Master vise donc 3 objectifs :
    • compléter la formation en Informatique et télécommunications;
    • assurer une spécialisation en un domaine de l’informatique ou des télécommunications;
    • donner une formation méthodologique aux métiers de la recherche dans le secteur public ou privé et aux métiers de l’enseignement supérieur.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Etre titulaire d'une licence fondamentale SMI ou SMP.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
    • Procédures de sélection :
  • Etude du dossier :
    • matières principales, etc…)
  • Test écrit
  • Entretie

Contenu pédagogique

 

  • Systèmes répartis
  • Datamining Reseaux de neuronnes et algorithmes génétiques
  • Ingénierie dirigée par les modèles
  • Traitement numérique du signal
  • Architectures avancées
  • Anglais Scientifique
  • Programmation concurrente
  • Communication numérique
  • Cryptographie appliquée
  • Traitement d'images
  • Traitement de la vidéo
  • Routage avancé et traitement numérique de la parole
  • Modélisation et Evaluation de Performance des Systèmes
  • Big Data
  • Conception et architecture des systèmes embarqués
  • Techniques quantitatives d'économie et de gestion
  • Spécification et vérification formelle
  • Vision 3D et synthèse d'images
  • Réseaux spontanés avancés
  • Technologie web avancée
  • Traitement automatique des langues
  • Télécommunications
  • STAGE ou MEMOIRE

 

 
Coordonnateur de la filière : Mohammed REGRAGUI

Capacité d’accueil : 20

Objectifs

  • Doter les lauréats du master  des bases scientifiques leur permettant d‘intégrer la communauté de la recherche  scientifique dans le domaine des énergies renouvelables, des batteries, des capteurs plan, et des capteurs sous vide.
  • Former ainsi des cadres hautement qualifiés qui ont une vaste expérience dans la science fondamentale et également dans l'application des énergies renouvelables : Production d'énergie électrique et thermique, stockage et exploitation de l’énergie électrique.
  • Répondre, par conséquent  et en partie, aux besoins en compétences capables  de faire réussir les stratégies de développement des énergies renouvelables initiées au Maroc

 

Débouchés

  • Laboratoires de recherche (Facultés, IRESEN, Mascir…)
  • Organismes mettant en œuvre les projets, éoliens et solaires, marocains (MASEN, ONEE,  OCP…)
  • Sociétés et bureaux d’étude privés intégrant ces projets.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence en physique ou chimie ou équivalent
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier :(Expliciter les critères de sélection : mentions, nombre d’années d’études, notes des matières principales,  etc…)
    • Une mention AB dans le cursus licence
    • licence obtenue en sept semestres au maximum
    • Avoir 10/20 dans les modules prérequis mentionnés dans les descriptifs ci-dessous
    • Entretien

Contenu pédagogique

  • Thermodynamique et transfert thermique
  • Diffraction des rayons X et des neutrons par les matériaux cristallisés
  • Mécanique des fluides et mécanique des milieux continus
  • Sources d'énergie et technologies de stockage
  • Dispositifs et technologies de conversion de l’énergie
  • Economie de l’énergie et Anglais
  • Physique des semiconducteurs
  • Electrotechnique et électronique de puissance
  • Electronique et automatique
  • Traitement de surface, techniques d’analyse et optique solaire
  • Efficacité énergétique, audit et métrologie
  • Modélisation, simulation et optimisation
  • Technologie éolienne
  • Fluides avancées et thermophysique des matériaux poreux
  • Technologies photovoltaïques
  • Matériaux et stockage électrochimique de l’énergie
  • Energie solaire thermodynamique à concentration (CSP)
  • Anglais, entrepreneuriat et création d’entreprise
  • STAGE ou MEMOIRE

 

Coordonnateur de la filière : Abdelouahed Chetaine

Capacité d’accueil : 25

Objectifs

  • A la fin de la formation, L’étudiant doit avoir une base de connaissance concernant les rayonnements et leur interaction avec la matière, leur application pour entamer la recherche dans ce domaine ou commencer la vie professionnelle dans un établissement qui est en relation avec les rayonnements
  • La formation sera étalé sur une partie concernant les analyses les mesures des enchantions que sa soit pour la détermination des constituants traces de radioactivité dans les aliments dans métaux ou matière  géologique)
  • Une introduction de  la dosimétrie et  la radioprotection sera d’une grand utilité pour un futur utilisateur des rayonnements ou matière radioactive (hôpitaux centre de radioprotection les usines utilisant des sources d’inspection)
  • Une formation sur le fonctionnement d’un réacteur nucléaire et aussi introduite dans diffèrent semestres pou initiation  à la recherche et la formation des chercheurs pour le centre nationale l’énergie des sciences et techniques nucléaire
  • On ne  peux  pas parler de la physique nucléaire sans parler de la sécurité nucléaire
  • C’est un domaine qui permet au nouveau utilisateur d’avoir une culture convenable pour la meilleur utilisation des matières nucléaires

Débouchés

  • Chercheurs au centre national des sciences et techniques Nucléaires
  • Enseignement
  • Cliniques  et centre d’oncologie
  • Radioprotection
  • Douane et frontières pour détection de la radioactivité et traces ans les marchandises
  • Physicien en sécurité nucléaire et radioprotection

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Licence en Sciences de la Matière Physique (Mathématique et/ou Informatique) ou d’un diplôme reconnu équivalent.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
    • Tous les modulesde licence SMP ou diplômes équivalents
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier :mentions, nombre d’années d’études, notes des matières principales,  etc
    • Test écrit : Epreuve écrite en physique
    • Entretien : oral après être admissible
  • Autres : niveau des connaissances, capacité d’écoute et de réaction, expression orale

Contenu pédagogique

  • Mécanique Quantique avancéeThermodynamique III et transferts thermiques
  • Application médicales de la physique nucléaire
  • Physique nucléaire fondamentale
  • Méthodes d’analyse Numériques et programmation
  • Langue et communication
  • Physique des réacteurs (neutronique I)
  • Interaction rayonnement matière
  • Programmation fortran et environnement linux
  • Mécanique des fluides
  • Méthode de monté Carlo
  • Physique statistique avancée
  • Neutronique 2
  • Technique des traceurs et cycle du combustible
  • Activation neutronique et mesures
  • Méthodes de résolution de l’équation de transport
  • Radioprotection et sécurité nucléaire
  • Codes de calcul en neutronique
  • STAGE ou MEMOIRE

 


  • Coordonateur de la filière: Abdallah GUENBOUR
  • Capacité d'accueil: 25

 

Objectifs

  • Avoir une formation solide (théorique et pratique)  en chimie physique,
  • Maitriser les  différentes techniques d’analytique chimique et de caractérisation des matériaux
  • S’initier à des applications  de la chimie physique dans les procédés industriels : catalyseurs pour  synthèse chimique,, matériaux dans le traitement des déchets, techniques de la lutte contre la corrosion, énergie …

Débouchés

  • Cadres responsables dans : Les industries chimiques, les laboratoires d’analyse, les stations de traitements  et de valorisation des rejets, les services recherche et développement analytique (R et D)  des établissements publics ou privés.
  • Les lauréats peuvent également poursuivre leurs études supérieures en   préparation de Doctorat.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence en Chimie ou en Physique des matériaux,  ou diplôme équivalent
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Chimie, matériaux, techniques d’analyse
  • Procédures de sélection : Etude du dossier : (basée sur le profil universitaire du candidat et sur les notes et les mentions obtenues pour valider les différents modules de la licence par une commission instaurée à cet effet)+ Test écrit + Entretien

Contenu pédagogique

  • Réactions chimiques et catalyse
  • Phénomènes d’interface
  • Propriétés des matériaux
  • Génie des procédésphysico-chimiques
  • Techniques  de diffraction X
  • Qualité, normes, sécurité, et anglais
  • Chimie des polymères
  • Chimie analytique
  • Traitements de surfaceet Corrosion
  • Méthodes physico-chimiques d’analyse
  • Communication – Entrepreneuriat scientifiques
  • Travaux pratiques – atelier
  • Radiochimie analytique et plan d’expérience
  • Techniques spectroscopiques d’analyse
  • Méthodes séparatives   et couplages chromatographiques
  • Electrocatalyse et Electrochimie préparative
  • Nanomatériaux : procédés et applications
  • Anglais, ouverture vers le monde socio-économique et développement des compétences
  • STAGE ou MEMOIRE PFE

 


  • Coordonateur de la filière: Abdelhak Zoglat
  • Capacité d'accueil: 25

 

Objectifs

  • À l’issue de cette formation, les lauréats auront acquis les connaissances et l’expérience qui leur permettent de :
    • Établir des modèles statistiques pour des situations complexes,
    • Sélectionner l'information pertinente, l'analyser et l’interpréter,
    • Formuler des propositions, préconiser des choix, planifier les expériences.
    • Maîtriser des techniques de traitement informatique des données: logiciels de Statistique,
    • Élaborer des rapports, notes de synthèse, et présenter les résultats.

Débouchés

  • Les diplômés seront préparés pour exercer  des activités dans :
    • les banques,
    • assurances,
    • organismes financiers,
    • administrations publiques,
    • cabinets d'études et de conseils,
    • laboratoires de recherche...

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Une licence en Sciences Mathématiques et Applications ou un diplôme jugé équivalent. 
  • Procédures de sélection : Les candidats retenus seront convoqués à un test écrit puis à un entretien pour évaluer leurs capacités à suivre la formation. 

Contenu pédagogique

  • Analyse des Données
  • Probabilités  
  • Optimisation
  • Microéconomie I
  • Anglais Scientifique
  • Algèbre pour la statistique
  • Statistique Inférentielle Avancée
  • Modélisation et évaluation de performances des systèmes
  • Microéconomie II
  • Introduction aux modèles Linéaires
  • Théorie des valeurs Extrêmes
  • Processus stochastiques
  • Modèles Linéaires Généralisés
  • Macroéconomie
  • Méthodes de Prévision
  • Théorie des Copules
  • Statistique non paramétrique
  • Sujets spéciaux
  • STAGE ou MEMOIRE

 


  • Coordonateur de la filière: YASSINE HASSOUNI
  • Capacité d'accueil: 25

 

Objectifs

  • Etude de divers aspects de la théorie de l'information quantique, tels la communication quantique, la cryptographie quantique, la non-localité quantique, les algorithmes quantiques, la mesure quantique, le clonage quantique, les fondements de la mécanique quantique.
  • Initier les étudiants au traitement optique de l’information.
  • Former des chercheurs de qualité dans le domaine de physique des particules et de physique pour la médecine et la biologie.

Débouchés

  • Études doctorales, recherche scientifique
  • Ingénierie dans le domaine de la physique médicale.
  • Experts en physique médicale
  • Hôpitaux, notamment dans les domaines de la radiologie.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence en science de la matière physique, Licence en science mathématiques et/ou informatique Ou d’un diplôme reconnu équivalent
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Physique : Optique, Electricité et électromagnétisme, notions de base  de la mécanique quantique, Physique nucléaire.  Mathématique : fonctions à plusieurs variables, Calcul matriciel.
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier : Mentions obtenues, nombre d’années d’études, notes des matières physiques et Mathématiques, âge.
    • Test écrit : Portant sur les éléments de bases de la mécanique quantique, optique, électromagnétisme, physique nucléaire et physique générale.
    • Entretien : Niveau des connaissances, capacité d’écoute et de réaction, expression orale

Contenu pédagogique

  • Mécanique quantique avancée
  • Analyse Numérique
  • Interaction Rayonnement Matière.
  • Symétrie en Physique : groupes et algèbres
  • Physique des lasers
  • Introduction à la Physique des Particules
  • Optique des Matériaux
  • Programmation et GridComputing
  • Biophysique des Rayonnements.
  • Physique Statistique Avancée
  • Traitement de signal
  • Microondes et Antennes
  • STAGE ou MEMOIRE

 


  • Coordonateur de la filière: Youssef BAKRI
  • Capacité d'accueil: 20

 

Objectifs

  • Assurer aux étudiants une maitrise approfondie des connaissances fondamentales et pratiques à la clinique du cancer (facteurs de risque ; carcinogenèse ; diagnostic et thérapie),
  • Former des profils spécialisés en biologie de la santé dans différentes spécialités.
  • Inculquer une volonté d’entreprendre, d’anticiper les évolutions, et rendre les étudiants capables de répondre aux besoins et aux attentes issues des domaines d’application. Une des finalités de la formation est que les étudiants soient initiateurs de démarches
  • innovantes à même d’exécuter à terme un projet donné. L’enjeu principal de cette formation est de réussir cette transdisciplinarité, dans le cancer.

Débouchés

  • Cette formation mettra à la disposition des des cadres hautement qualifiés capables de développer et conduire des projets en cancérologie. Les titulaires de ce Master auront de hautes compétences dans le domaine de la cancérologie qui vont leur permettre de :
    • Trouver des opportunités professionnelles et de s’imposer dans les structures de Recherche, Recherche et Développement, Biomédicales, et Pharmaceutiques.
    • Créer leurs propres entreprises.
    • S’insérer comme haut cadre pour la mise en place de projet en cancérologie au sein des différents laboratoires publics et privés
    • S’intégrer aux centres de recherche en cancérologie à l’échelle nationale et internationale.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence en Sciences de la Vie et de la santé, Biotechnologie Animale et Physiopathologie (ou Diplôme équivalent).
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Biologie et physiologie cellulaire, Biochimie, Biologie Moléculaire, Génétique, Physiologie Animale, Immunologie.
  • Procédures de sélection : Etude du dossier  + Test écrit (Questionnaire à Choix Multiple : QCM. Dissertation scientifique) + Entretien

Contenu pédagogique

  • Biologie Cellulaire et Moléculaire (BCM)
  • Génétique Humaine (GH)
  • Mécanismes Biochimiques et Signalisation (MBS)
  • Physiologie et Physiopathologie (P2)
  • Génomique Structurelle, fonctionnelle et transrationnelle (GSFT)
  • Communication, Anglais et Analyses d’articles (CA3)
  • Pathologie Moléculaire (PM)
  • Techniques de Diagnostic (TD)
  • Immunologie Approfondie et Immunopathologie (IAI)
  • Biostatistique et Bioinformatique (B2)
  • « Leadership » et Pharmacoéconomie (LP)
  • Epidémiologie et Bioéthique (EB)
  • Facteurs de Risque du Cancer (FRC)
  • Les Anticancéreux (ACX)
  • Thérapeutique du Cancer (TC)
  • Instabilité Génétique, Epigénétique et Cancer (IGEC)
  • Biomarqueurs du cancer (BC)
  • Modèles d’étude du Cancer et Essais Cliniques (MECEC)
  • STAGE ou MEMOIRE

 

 

  MASTERS SPECIALISES

  • Coordonateur de la filière: Saïd EL HAJJI
  • Capacité d'accueil: entre 15 et 25

Objectifs

  • Ce master alliant une double compétence en mathématiques et en informatique a pour objectif de former des lauréats spécialisés en codes, cryptographie et sécurité des systèmes d’informations et capables :
    • d’acquérir les bases techniques, conceptuelles et juridiques pour la mise en place d'une politique de sécurité de l'information en entreprise ;
    • d’assurer la confidentialité des communications en utilisant des algorithmes cryptographiques basés sur des notions mathématiques avancées ;
    • de maîtriser les procédés de signatures électroniques ;
    • de sécuriser les systèmes informatiques contre les intrusions non autorisées, les virus, spyware etc. ;
    • maîtriser la conception et la programmation de carte à puce
    • de développer la capacité de l’auto-épanouissement chez le lauréat pour pouvoir suivre les développements rapides dans le domaine de sécurisation de l’information ;
    • de faire face aux nouvelles techniques d’attaques informatique et à la cybercriminalité en générale.
  • Domaines d’applications : cartes à puces bancaires ou autres, commerce électronique, télévision cryptée, certaines élections par Internet, cartes et passeports biométriques etc. Sécurisation des réseaux et systèmes d’information contre les intrusions non autorisées, Management et Audit des systèmes d'informations, etc

Débouchés

  • Parmi les nombreux débouchés du Master, on peut citer :
    • Consultant en sécurité, cryptologie et cryptanalyse.
    • Consultant en Audit des systèmes d'information.
    • Responsable de la sécurité de systèmes d'information.
    • Responsable de la sécurité de réseaux informatiques
    • Responsable de la mise en œuvre de procédé de signatures électronique
    • Concepteur et programmeur de cartes à puces.
    • Télécommunication mobile
    • Télévision cryptée
    • Etablissement bancaire
    • E-commerce
    • faire de la recherche scientifique dans les domaines des codes, cryptographie, sécurité des systèmes d'information, sécurité du Cloud computing, Sécurité des cartes à puces, etc.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : 
    • Licence d’études fondamentales en SMA, SMI, diplôme équivalent ou diplôme d’ingénieur ayant un rapport direct avec les mathématiques et/ou l’informatique
  • Procédure de sélection :
    • Etude du dossier
    • Test écrit
    • Entretien devant une commission scientifique de la formation

Contenu pédagogique

  • Semestre 1
    • Algèbre et corps finis.
    • Réseaux 1.
    • Introduction à la cryptographie.
    • Complexité et calculabilité.
    • Outils :
      • Anglais.
    • Complémentaire :
      • POO, Java appliqués à la cryptographie.
  • Semestre 2
    • Réseaux 2
    • Codes 1 : Théorie des codes correcteurs d’erreurs.
    • Théorie des nombres.
    • Sécurité des Systèmes d’Exploitation.
    • Outils :
      • 2 éléments au choix
      • -    Droit des TIC
      • -    Gestion de projet.
      • -    Statistique
    • Complémentaire : (un module au choix)
      • Sécurité biométrique
  • Semestre 3
    • Management de la Sécurité de l’Information.
    • Sécurité des Réseaux.
    • Cryptographie avancé.
    • Sécurité de l’Internet
    • Outils : (un module au choix)
      • Optimisation Combinatoire et Applications.
      • Systèmes Dynamiques, Chaos et Cryptographie.
    • Complémentaire : (2 éléments au choix)
      • Codes2.Théorie des codes correcteurs d’erreurs (suite).
      • Sécurité des Cartes à Puce. Java Card.
      • Systèmes mobiles
  • Semestre 4
    • STAGE ou MÉMOIRE

 


  • Coordonateur de la filière: Mohammed EL YOUSSI
  • Capacité d'accueil: Entre 12 et 15 Etudiants

Objectifs

  • La formation vise à former des médiateurs scientifiques :
    • Capables d’élaborer des cartes de circuits géotouristiques et/ou écotouristiques.
    • Développant une double compétence scientifique et touristique (connaissance du patrimoine naturel sous toutes ses formes).
    • Aptes à accompagner et à guider par des techniques d’interprétations scientifiques et de manière pédagogiques des groupes de visiteurs et des publics diversifiés (groupes scolaires, écotouristes, randonneurs…).
    • Ayant la capacité d’interpréter et d’animer des séminaires et des débats sur divers milieux naturels (montagne, littoral, désert, forêt, parc naturel,…),
    • Pouvant accompagner les « décideurs » locaux ou régionaux dans leurs souhaits de valorisation du patrimoine naturel de leur région, dans leurs choix d’aménagement d’infrastructures touristiques territoriales
    • Collaborant à des travaux ayant attrait à la recherche, la gestion, la planification et à la préservation du milieu naturel.
    • Et surtout mener une recherche bien approfondie dans le domaine du géotourisme et d’écotourisme.

 

Débouchés

  • Le tourisme restera un important créateur d’emploi dans les décennies à venir. Il va donc falloir former un nombre croissant d’entrants sur le marché du travail. En outre, l’introduction des préoccupations environnementales et de développement durable pousse à engager une réflexion sur le besoin de nouvelles compétences
  • Dans ce sens, de nombreux projets européens ont été élaborés avec des modules de formation orientés vers le tourisme culturel et patrimonial (Cultural Heritage Tourism Network à Chypre, en Grèce et en Espagne), le tourisme vert (projet ESOPE en France et Italie) ou l’aide à la création et à la gestion d’entreprise touristique (Women in Tourism en Grèce).
  • En fonction des compétences acquises et de leur projet, les étudiants formés pourront postuler aux postes suivants :
    • Montage de projet
    • Monter un projet géotouristique ou écotouristique dans un site à intérêt socio-économique avec une vision de développement durable géologique, paysagère biologique ou écologique locale.
    • Créer des centres d’interprétation du patrimoine naturel
    • Créer un circuit thématique ou un itinéraire interprétatif sur un site patrimonial naturel,
    • Proposer un dispositif de découverte naturelle ou de visite touristique sur un site patrimonial.
    • Proposer la création de parcs naturels si les conditions s’y prêtent.
    • Gestionnaire de site patrimonial
    • Gérer un projet de nature patrimoniale dans un site naturel,
    • Encadrer une équipe pluridisciplinaire (médiateurs, animateurs, guides, concepteurs, etc.) sur un site de nature patrimoniale
    • Animation et Interprétation auprès d’opérateurs touristiques ou patrimoniaux
    • Impulser et intégrer des animations éducatives et de sensibilisation à la préservation de l’environnement sur un site présentant un intérêt géologique, écologique, biologique ou paysager.
    • Organiser des activités reliées à l'interprétation et assurer la médiation scientifique d’un site patrimonial
    • Concevoir un plan d’organisation et d’interprétation dans les parcs naturels ou les centres d’interprétation privés ou publiques.
    • Conseil et expertise
    • Répondre à des demandes d’expertise émanant du privé ou du public,
    • Conseiller les collectivités territoriales dans la mise en place de schémas de valorisation touristique du patrimoine naturel.

 

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Licence en Sciences de la Terre.
    • Licence en Sciences de la Vie.
    • Licence en Géographie (option Géomorphologie) *
    • Lauréats de l’institut Supérieur International du Tourisme (Tanger)*
    • Autre diplôme équivalent BAC+3 dans le domaine.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
    • Validation des connaissances fondamentales dans les disciplines géologiques, biologiques, géographiques, environnementales ou touristiques
  • Procédures de sélection :
    • L’admission des candidats au Master sera conditionnée par l’avis favorable du jury chargé de l’examen des dossiers. Celui-ci portera aussi bien sur les mentions, le nombre d’années d’études passé en licence ainsi que sur les notes obtenues lors de la validation de la Licence. Les candidats retenus doivent passer avec succès l’entretien oral organisé à l’issu de l’étude du dossier.
    • Par ailleurs, dans la limite des possibilités d’accueil, quelques places seront réservées aux partenaires de la faculté des sciences.
    • Etude du dossier
    • Test écrit
    • Entretien

Contenu pédagogique

  • Communication institutionnelle.
  • Concepts et acteurs du tourisme
  • Géoenvironnement et géosystèmes
  • Structure et fonctionnement des systèmes
  • Médiations des sciences et histoire des techniques scientifiques.
  • *- La Chaine des Atlas au Maroc : genèse, individualisation et surrection
  • Géologie régionale et valorisation géotouristique
  • Eco-géotourisme et Développement durable
  • Géologie du Quaternaire et ses applications
  • Quelques Sites Fossilifères Marocains :
  • Un Patrimoine Géologique Naturel  
  • Valorisation et Préservation
  • Analyse et développement des supports communicatifs en géotourisme : méthodes pédagogiques et didactiques
  • Volcans et volcanisme du Maroc
  • Géomatiques et outils informatiques
  • Management des produits géo et écotouristiques
  • Ecologie des plages sableuses et gestion intégrée  des zones côtières
  • Patrimoine géologique du Maroc
  • Les roches et les minéraux dans leur contexte pétrogénétique
  • Etudes des éléments météorologiques et océanographiques : Approche éco-touristique
  • STAGE ou MEMOIRE

 

  • Coordonateur de la filière: Ilyass Kacimi
  • Capacité d'accueil: 30

Objectifs

  • Le Master ‘’ Sciences et Technologies de l’Espace’’ proposé par la Faculté des Sciences de Rabat est mené en étroite collaboration avec le CRASTE-LF. Ce qui permet de bénéficier des acquis de ce centre en termes d’expérience et de savoir-faire. Il s’appuie ainsi sur la base des experts inscrits dans l’agenda du CRASTE-LF et de ses moyens techniques et matériel. Le troisième partenaire de ce Master est l’Institut Scientifique de Rabat qui accueille une bonne partie des enseignements dans ses enceintes et fait bénéficier les étudiants de ses nombreuses données sur l’environnement (flore, faune, données climatiques etc..). En outre, le Master est soutenu par de grandes institutions nationales, tels que l’Institut Agronomique Vétérinaire Hassan II (IAVH), la Direction de la Météorologie Nationale (DMN) et plusieurs établissements de l’Université Mohammed V, notamment,  l’Ecole Mohammedia des Ingénieurs.
  • Sur le plan socio-économique Les débouchés de ce Master sont multiples, puisque les besoins en cadres techniques au Maroc et dans la région africaine est considérable. Nous rappelons le manque de cadres maîtrisant les outils spatiaux nécessaires à la gestion des établissements étatiques et privés.
  • Le Master ‘’ Sciences et Technologies de l’Espace’’ débouchera sur deux options de grand intérêt pratique :
    • Télédétection et SIG (T&SIG);
    • Météorologie par Satellite et Climat Mondial (MSCM)

 

Débouchés

 

  • Le principal objectif de ce Master est de renforcer les capacités nationales et régionales en matière de technologies spatiales et de prendre en considération les priorités et les conditions propres du pays et des pays de la région (pays membres du CRASTE-LF : Algérie, Cameroun, Cap Vert, R. Centrafricaine, R. D. du Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Maroc, Mauritanie, Niger, Sénégal, Togo et Tunisie). Les retombés sont multiples et très bénéfiques pour le Maroc et son rayonnement aussi dans la région africaine d’expression française. Les capacités visées par ce Master devraient répondre à cette demande. Les lauréats du Master pourront s’intégrer dans leur milieu socioprofessionnel dont le besoin en gestion de l’information spatiale et environnementale est devenu indispensable : ministères, département régionaux et préfectures, universités et centres de recherches, entreprises privées, banques, offices, bureaux d’études, ONG etc...Ainsi,  une fois le programme d’études terminé, l’étudiant devrait avoir parmi ses capacités pouvoir :
    • gérer des projets et coordonner des activités visant à approfondir les connaissances et les compétences des équipes dans l’administration d’affectation ;
    • participer aux décisions, à la planification, à l’élaboration et à la gestion en matière de systèmes opérationnels en télédétection & SIG ou en Météorologie par satellite.
  • Les lauréats du Master STE sont polyvalents et peuvent en principe  rejoindre le milieu socioprofessionnel sans difficultés : par la nature de leur spécialité très demandée par le secteur privée et étatique. Mais aussi par tous les outils pratiques qu’ils auront acquis au cours de leur formation  (informatique, gestion de bases de données, statistique avancée, traitement d’images, SIG etc..).
    Les lauréats du Master STE pourront aussi s’intégrer dans les équipes de recherche pour renforcer l’université marocaine par l’introduction ou la consolidation de l’outil spatial dans plusieurs disciplines de recherche.

 

 

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Licence SMP, SVI, STU et SMI ou un diplôme équivalent ; diplôme ingénieur ou équivalent. Licence géographie avec pré-requis scientifiques.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
    • tenir compte des pré-requis de chaque module de  la formation Master
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier : Mentions, nombre d’années d’études, notes des matières principales, mémoire PFE de la licence.
    • Test écrit
    • Entretien devant une commission scientifique de la formation

Contenu pédagogique

  • Basesphysiques de télédétectionFondements thématiques en Sciences de la Terre
  • Fondements thématiques en Sciences de la Vie
  • Concepts de base de la Météorologie
  • Mathématiques et Statistiques
  • Traitement des données
  • Prétraitement et amélioration de l’image
  • Cartographie et Positionnement par satellite
  • Photogrammétrie
  • Notions fondamentales de traitement d’Images satellitaires
  • Notions fondamentales des SIG
  • Orbites, Plateformes et Capteurs
  • Exploration des données spatiales
  • Photo-interprétation et vérité de terrain
  • SIG avancé
  • Mini-Projet Pilote – Initiation à la profession
  • T&SIG appliqués aux Sciences de la Terre
  • T&SIG appliqués aux Sciences de la Vie
  • MSCM Extraction des paramètres géophysique
  • MSCM Modèles numériques et intégration des données
  • STAGE D’ENTREPRISE et MEMOIRE PFE

 

 
 

  • Coordonateur de la filière: Faissal OUARDI
  • Capacité d'accueil: 26

Objectifs

  • Les objectifs de ce Master sont multiples :
    • Fournir aux étudiants une formation scientifique et technique de haut niveau en Informatique alliant un  enseignement technologique de pointe et un enseignement théorique solide permettant de s’adapter à l'évolution rapide des technologies de l'information et de la communication.
    • Enrichir l’offre de formation de l’université et participer à son ouverture sur l’environnement socio-économique.
    • Répondre  aux besoins des entreprises en cadres de haut niveau dans divers domaines de l’informatique appliquée, en particulier dans les métiers de l’offshore , à savoir :
    • Développeurs d’applications spécifiques :  Web, Mobile, Décisionnel, client/Serveur… ;
    • Développeurs en migration et intégration des systèmes d’information ;
    • Spécialistes en support applicatif, maintenance des applications actives et en infogérance ;
    • Architectes logiciels ;
    • La formation est pluridisciplinaire mais vise en particulier deux spécialités : Génie logiciel et Informatique décisionnelle. En effet, ces dernières années ont été marquées par des évolutions technologiques majeures, parmi lesquelles on peut citer l’explosion des terminaux mobiles (tablettes et smartphones), l’apparition de l’informatique en nuage ou cloud  computing, l’explosion des réseaux sociaux, l’Internet des objets. Une des conséquences de ces évolutions est la complexité grandissante des applications logicielles qui sont désormais plus mobiles et distribuées sur le réseau. Une deuxième conséquence est un accroissement phénoménal du volume de données et trafic transportés sur les réseaux. Des études récentes prévoient une multiplication par dix du volume mondial de données de l’univers numérique d’ici 2020, due en bonne partie à l’explosion des objets connectés à Internet. Dans ce contexte, les techniques pour stocker, accéder, manipuler des grandes quantités de données et celles pour en extraire de l'information synthétique, exploitable et utile pour la prise de décision, deviennent de plus en plus importantes.

 

Débouchés

 

  • Les lauréats de cette formation à finalité professionnelle sont destinés à  occuper des postes de responsabilités dans les différentes administrations publiques et les différents secteurs de l’économie : industrie, commerce, banques, assurances, sociétés de services informatiques, etc. Toutefois, les lauréats qui sont intéressés par une carrière dans le domaine de la recherche, peuvent poursuivre leurs études dans le cadre d’un doctorat. Les débouchés de cette formation sont multiples, par exemple :   
  • Chef de projet informatique
  • Architectes logiciels
  • Concepteur de haut niveau de systèmes muliti-tiers
  • Ingénieur études et développement d’applications web et/ou mobiles
  • Concepteur de systèmes d’informations
  • Administrateur de bases de données
  • Ingénieur études et développement en Informatique décisionnelle
  • Responsable d’infrastructures informatiques (systèmes et réseau)
  • etc...

 

Conditions d'accés

  • Etude du dossier : 
    • moyenne générale d’obtention de la Licence mentions
    • nombre de semestres pour obtenir la Licence type de diplôme (les Licence SMI sont prioritaires)
    • lieu d’obtention de la Licence (les étudiants de la Faculté des sciences de Rabat sont prioritaires)
    • Une note globale sera calculée en fonction de ces différents critères selon une pondération précise. Les candidats seront classés suivant cette note. Par la suite, les soixante meilleurs candidats seront convoqués à un test écrit et à un entretien.
    • Test écrit : il porte sur les connaissances informatiques et éventuellement linguistiques  
  • Entretien : porte sur les capacités de communication (en particulier en anglais)
  • Autres (spécifier) : Les étudiants ayant passé le test et l’entretien seront à nouveau classés selon une note qui tient compte de la note de l’étude du dossier, la note du test et la note de l’entretien.
  • A l’issue de toute cette procédure, une liste des candidatures retenues ainsi qu’une liste d’attente seront établies

Contenu pédagogique

  • Algorithmique avancéeMéthodes formelles
  • Systèmes répartis
  • Développement d’applications mobiles
  • Technologies XML
  • Anglais scientifique et communication
  • Complexité et Cryptographie
  • Vérification formelle
  • Programmation concurrente en Java
  • Sécurité et services réseaux
  • Performances des réseaux
  • Création et Management des entreprises
  • Internet des objets
  • Systèmes d’information avancés
  • Software engineering and software quality
  • Mobile and cloud computing
  • Machine learning
  • Data mining and business intelligence
  • STAGE ou MEMOIRE

 


Coordonateur de la filière: EL BENANI BouazzaCapacité d'accueil: 20

 

Objectifs

- Former des informaticiens de haut niveau capables de mener à bien la mise en place de solutions informatiques basées sur l’intégration et/ou  le développement de produits et technologies de traitement de données massives et d’accompagner les organisations dans des processus de développement ou d’intégration de ces nouvelles technologies.

Débouchés

- Le Master spécialisé est une formation débouchant sur des emplois de niveau ingénieur et chef de projet en informatique. Les titulaires du Master trouvent principalement des emplois dans les fonctions d'encadrement du monde professionnel de l'informatique et des nouvelles Technologie de l’information. L'ensemble des compétences délivrées par cette formation fait des futurs diplômés des collaborateurs recherchés par les entreprises.  Les types de débouchés qui sont visés correspondent à une activité plus spécialisée d'ingénieur, les métiers associés peuvent s'exercer aussi bien dans le monde des entreprises que dans les organismes publics ou privés.

Conditions d'accés

Diplômes requis : Licence d’Eudes Fondamentales SMI ou diplôme équivalent sous condition de pré-requis acquis

Pré-requis pédagogiques spécifiques : Tous les modules du programme de licence SMI.

Procédure de sélection :

$   - Etude du dossier : Par ordre de priorité : Mention et moyenne générale de licence, nombre d’années d’études, Moyenne du DEUG, Moyenne des matières informatiques.

- Test écrit
- Entretien      

Contenu pédagogique

    • Intitulé des modules
    • Algorithmique et Programmation Avancée
    • Apprentissage Machine
    • Programmation Web
    • Programmation Objet Avancée  (Java & Python)
    • Techniques de Communication et Langues
    • Management et Entreprenariat
    • Introduction au Big Data
    • Bases de Données Avancées
    • Business Intelligence & DataMining
    • Cloud Computing et Virtualisation
    • Programmation en langage R
    • Sécurité des Systèmes d’Information
    • Techniques de Communication et Développement Personnel
    • Sauvegarde et Management d’information
    • Traitement Parallèle : Map-Reduce & Pig
    • Soft Computing
    • Bases NoSQL
    • Big Data Analytics

 

  • Coordonateur de la filière: Zoubida Charrouf
  • Capacité d'accueil: 25

Objectifs

  • Former, dans le domaine de l’analyse physico-chimique du médicament et/ou des produits naturel, des cadres (25 par promotion) capables aussi bien dans une entreprise industrielle que dans un laboratoire public ou privé de contrôle analytique, de diriger un service d’analyse ou un laboratoire de recherche/développement, ou d’assumer dans cette entreprise la fonction de responsable qualité.

Débouchés

  • Responsable du développement analytique,
  • Responsable Contrôle Qualité,
  • Chargé d’études analytiques et réglementaires,
  • Responsable de la transposition industrielle,
  • Responsable mesures et analyses
  • Chargé de recherche et développement analytique
  • Préparation de doctorat

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : licence en Chimie ou en Biologie, diplôme de pharmacie ou diplôme équivalent.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Chimie et / ou biologie, contrôle qualité
  • Procédure de sélection : - Etude du dossier - Test écrit - Entretien     

Contenu pédagogique

  • méthodes spectroscopiques d’analyses
  • Chimie-Biologie

  • Pharmacologie et Toxicologie

  • Pharmacologie des grandes fonctions

  • Les substances naturelles végétales

  • communication – anglais scientifiques

  • Technique Analytique Instrumentale

  • Chimie Thérapeutique et bonnes pratiques chimiques

  • Propriété intellectuelle, réglementation et Marketing des produits de santé et de bien-être.

  • De la plante au composé industriel (mini projet)

  • Outils statistique en Assurance qualité et système de management de la qualité

  • Qualification d’Instruments et validation de méthodes –bonnes pratiques de fabrication

  • Access to Euro-Mediterranean market et Anglais et communication

  • Contrôle qualité analytique et biologique du produit fini 

  • Chemiometry& validation

  • Drug Design, Pharmaceutical technology and Natural products

  • Gestion de projet

  • R&D Industry

  • STAGE ou MEMOIRE

 

  • Coordonateur de la filière: Mohammed ALAMI TALBI
  • Capacité d'accueil: 25

Objectifs

  • FAvoir des connaissances géologiques de base pour la prédiction et l’exploitation des sites contenant les terres rares,
  • Maitriser les différentes techniques d’extraction, d’analyse et de séparation des terres rares,
  • Maitriser les différentes propriétés chimiques des terres rares,
  • Innover et valoriser les composés à base de terres rares dans les nouvelles technologies,

Débouchés

  • Les industries minières et l’ONHYM
  • Moroccan Agency for Solar Energy (MASEN)
  • NAREVA
  • Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN)
  • Médecine
  • MANAGEM                    
  • Les industries phosphatières
  • Les organismes s’intéressant aux nouvelles technologies
  • Cycle doctoral

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence fondamentale ou professionnelle en chimie ou en physique ou un diplôme reconnu équivalent
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Chimie minérale – Chimie physique, Chimie des matériaux, Physique des matériaux
  • Procédure de sélection : - Etude du dossier - Test écrit - Entretien   

Contenu pédagogique

  • TECHNIQUES DE COMMUNICATIONPROGRAMMATION EN LANGAGE PYTHON
  • PETROLOGIE, GEOCHIMIE DES TERRES RARES
  • CHIMIE DESCRIPTIVE, ELABORATION ET REACTIVITE DES TERRES RARES
  • DIFFRACTION DES RAYONS X ET DES NEUTRONS PAR LES MATERIAUX CRISTALLISES
  • METHODES ELECTROCHIMIQUE D’ANALYSES, COMPORTEMENT ELECTROCHIMIQUE DES TERRES RARES EN MILIEU ACIDE PHOSPHORIQUE
  • PHYSIQUE QUANTIQUE ET STATISTIQUE APPLIQUEES
  • THERMODYNAMIQUE – DEFAUTS DE RESEAUX ET NON STŒCHIOMETRIE DANS LES SOLIDES
  • MINERALURGIE DES TERRES RARES
  • INTRODUCTION A LA SPECTROMETRIE MÖSSBAUER, PROPRIETES OPTIQUES DES TERRES RARES
  • MATERIAUX SEMICONDUCTEURS   EN COUCHES MINCES A BASES DE TERRES RARES ET APPLICATIONS
  • PROPRIETES CATALYTIQUES DES TERRES RARES
  • VERRES ET CERAMIQUES
  • LES TERRES RARES DANS LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’ENERGIE
  • NANOMATERIAUX, TERRES RARES ET APPLICATIONS
  • DEMARCHE QUALITE ENVIRONNEMENT ET GESTION DE DANGERS
  • L’ENTREPRISE EN ACTION
  • PROJET DE RECHERCHE BIBLIOMETRIE ET APPLICATIONS
  • STAGE OU MEMOIRE

 


  • Coordonateur de la filière: Souad El Hajjaji
  • Capacité d'accueil: 20

 

Objectifs

  • Maitriser les techniques analytiques et spectrales pour le contrôle qualité des produits.
  • Connaître les méthodes d’extraction et de préparation d’échantillons adaptées aux médicaments et matrices complexes.
  • Savoir utiliser des outils statistiques pour l’analyse de données
  • Savoir contrôler la qualité d’un produit
  • Acquérir les aspects relatifs à la réglementation, la mise sur le marché et marketing des produits.

Débouchés

  • Les lauréats du master bénéficieront d’une formation pluridisciplinaire leur permettant d’intégrer plusieurs domaines en:
    • Industrie chimique, agroalimentaire, pharmaceutique,
    • Gestion de la qualité de l’eau et de l’environnement,
    • Industrie du secteur de la production (fonction d’animateur environnement,…),
    • Qualité
    • Sécurité dans les entreprises du secteur de la production.
    • Le lauréat de ce master peut aussi poursuivre aisément une formation doctorale dans des domaines appropriés.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : licence en Chimie ou en Biologie ou diplôme équivalent
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Chimie et / ou biologie, contrôle qualité
  • Procédures de sélection : Etude du dossier + Test écrit + Entretien

Contenu pédagogique

  • Méthodes de Caractérisations
  • Chimie des solutions, préparation échantillon
  • Méthodes de séparations et couplages
  • Professionnalisation
  • Sécurité, Normes, Règlementation
  • Travaux pratiques
  • Formulation
  • Projet de l’étudiant (Anglais, Biblio, gestion projet)
  • MACROMOLÉCULES BIOSOURCÉES
  • Stage obligatoire
  • Electrochimie
  • Analyse Environnement - Bio analyse
  • Professionnalisation (Gestion de projets, Management, Préparation entretiens, Conférences)
  • Méthodes spectroscopiques
  • Méthodes séparatives -Instrumentation et miniaturisation
  • Gestion de projet - Projet expérimental
  • Atelier - Anglais
  • Autres méthodes et chimiométrie
  • STAGE ou MEMOIRE

 


  • Coordonateur de la filière: Abdellah IDRISSI
  • Capacité d'accueil:

 

Objectifs

  • Maitrise des technologies informatiques de pointes
  • Big Data
  • Business Intelligence
  • Data Management
  • Mobile Cloud Computing & MEC (5G)
  • Analyse des processus
  • Programmation haute performance
  • Conception et développement de logiciels
  • Modélisation, Résolution et Optimisation des Problèmes
  • Sécurisation des Systèmes

Débouchés

  • Le lauréat de Master en Informatique option Intelligent Processing Systems sera l’expert en conception et développement de systèmes complexes d’informations, de connaissances et de décisions. Il pourra gérer des masses de données, filtrer, extraire et organiser des informations pertinentes tout en assurant leur sécurité et enfin prendre des décisions tout en mesurant leurs retombées socio-économiques et écologiques. Ce qui est très demandé aussi bien dans le secteur public que privé que ce soit dans des laboratoires de recherche, des entreprises, des sociétés, des organisations, des ministères, etc. Les lauréats seront donc des concepteurs, developpeurs, décideurs et aussi jeunes chercheurs.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence SMI ou Diplôme équivalent sous conditions de pré-requis acquis
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Tous les modules du programme de licence SMI ou équivalent.
  • Procédures de sélection : Etude du dossier : (Mentions et moyenne générale de licence, nombre d’années d’études, Moyenne du DEUG, Moyenne des matières informatiques) + Test écrit + Entretien

Contenu pédagogique

  • Data Mining
  • Bases de Données Avancées (Oracle)
  • Web Sémantique & XML
  • Machine Learning
  • Techniques de Motivation& Coaching
  • Anglais Technique & Communication
  • Sécurité des Systèmes d’Information
  • Vision par Ordinateur
  • Data Management
  • Optimisation des Systèmes
  • Ingénierie Logicielle
  • Management & Entrepreneuriat
  • Big Data & Data Science
  • Reporting & Business Intelligence
  • Cloud Computing
  • IoT&MEC (5G)
  • Systèmes Intelligents
  • Management Stratégique
  • Dev d’un Projet Open source
  • Deux options :
  • STAGE dans une Entreprise ou MEMOIRE de Recherche

 


  • Coordonateur de la filière: Farida Bentayeb
  • Capacité d'accueil: 25

 

Objectifs

  • Approfondir les connaissances et les compétences des opticiens en optométrie, contactologie et basse-vision. Le but étant d’assurer la complémentarité entre opticiens, orthoptistes et ophtalmologistes pour la prise en charge des patients suivis par un médecin ophtalmologiste.
  • Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour les étudiants ayant une licence en physique afin d’avoir les compétences professionnelles dans le domaine.

Débouchés

  • Opticien spécialisé, compétent en optométrie, en optique de contact et en basse vision,
  • Délégués commerciaux en contactologie, en matériel d'optique ou en verres.
  • Assistant d’ophtalmologistes en cabinet privé ou en service hospitalier.
  • Chercheur en Sciences de la vision en laboratoire public ou privé

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence en physique
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Optique géométrique,  Optique physique, Electromagnétisme dans le vide
  • Procédures de sélection : Etude du dossier + Test écrit + Entretien

Contenu pédagogique

  • Optique géométrique
  • Optométrie
  • Outils mathématique et analyse des données expérimentales
  • Neurosciences de la vision et basse vision
  • Bases biologiques et médicales
  • Dépistage en santé oculaire
  • Optique  physique et physiologique
  • Optométrie avancée
  • Electromagnétisme
  • Contactologie
  • Basse vision avancée
  • Dépistage en santé oculaire avance
  • Contactologie avancée
  • Optométrie pédiatrique
  • Sciences de la vision
  • Vision binoculaire
  • Lasers et applications cliniques
  • Pratique Professionnelle
  • STAGE ou MEMOIRE